Partagez|

La vérité sort du puits | Ft. Hyuga Poppins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 133
Date de naissance : 08/02/1992
Date d'inscription : 07/02/2016
Lieu de naissance : Domaine enchanté
Emploi/loisirs : Etudiant en cinquième année à l'université Walt Disney
Cinquième année
Yuuki Talia
MessageSujet: La vérité sort du puits | Ft. Hyuga Poppins Ven 18 Aoû - 15:14

La vérité sort du puits

❝ Avec Hyuga Poppins & Yuuki Talia ❞

Yuuki avait passé une bonne nuit pour la première fois depuis qu’il avait quitté son petit nid chez ses parents. Son colocataire s’était montré vraiment des plus adorables avec lui sans parler du fait qu’il lui avait indiqué où se trouvait le bureau du psychologue. Il savait que c’était maintenant nécessaire pour que son état s’améliore … C’est d’ailleurs ce qu’il aurait dût faire depuis bien longtemps mais le jeune homme avait dû attendre de tomber amoureux et qu’on lui brise le cœur pour consulter … Au moins il en aurait des choses à raconter … Il ne pouvait pas tout dire à Nihit, même s’il savait pour sa notoriété à l’université, jamais il ne pourrait lui dire pour ses enseignants … Et inversement, il ne pouvait pas tout dire à Shota et Ryota concernant son état chez les nobles … Il n’avait trouvé qu’un seul recours, se confier directement à Hyuga, le psychologue de l’école. Il devrait garder tout cela secret et peut-être qu’il aiderait le prince à trouver une solution. Cependant parler de tout ça à un inconnu était difficile, sans parler du fait qu’il allait se sentir gêner … Il n’avait même pas osé envoyer un mail préférant s’y rendre directement. Mais vu que peu d’étudiants consultaient, il se disait qu’il y aurait certainement de la place … Il avait presque rasé les murs pour venir jusqu’ici espérant passer inaperçus, il n’avait pas envie de recevoir d’autres moqueries, la rumeur sur ses conquêtes était bien assez suffisante …

Le rose arriva bien rapidement à l’endroit que lui avait montré Nihit la veille. Cela le rassurait de savoir que c’était ses indications, il avait bien plus confiance en lui qu’en n’importe quel autre étudiants. Il n’y avait que lui qui le comprenait … Ce n’était pas la pute que tout le monde prétend … Il aimerait des échanges réels pour une fois, de l’affection, des émotions et pas baiser juste pour baiser … Il repensa à Ryota et Shota en se disant que eux ne le voyaient sans doute pas autrement qu’une partie de jambe en l’air … Yuuki y avait mis tout son cœur mais ses enseignants ne l’avaient pas su à ce moment-là … Il était amoureux et il ne savait pas si quelque chose allait pouvoir changer la donne. Le rose s’approcha de la porte où le nom du psychologue y était noté. Il regarda les autres portes alentours avant de lever un peu le bras près à toquer mais se ravisa. Il était peut-être occupé avec un autre patient … Ou alors il n’était pas là … Dans tous les cas il fallait qu’il essaye … Mais au lieu de ça l’étudiant alla s’asseoir sur une des chaises espérant qu’il sorte de son bureau ou qu’il y retourne s’il n’était pas déjà à l’intérieur.

Les yeux du prince se fixèrent sur l’horloge avant de soupirer. Il avait un autre cours dans deux heures, il ne faudrait pas qu’il reste planter ici les deux heures … Yuuki prit son courage à deux mains et retourna face à la porte hésitant un long moment. Il finit par toquer deux petits coups regrettant immédiatement son geste après ça. Cela se voyait au fait qu’il recula immédiatement ses mains comme si la porte allait lui exploser à la gueule … Il patienta quelques secondes et entrouvrit un peu la porte juste pour qu’il ait l’espace d’y glisser la tête. Il vit Hyuga, seul à son bureau, les yeux rivés sur lui … Le rose déglutit difficilement et planta un peu ses ongles dans la peau de son bras derrière la porte. Il l’avait peut-être dérangé … Il prit une petite inspiration avant de baisser un peu les yeux.

« Désolé de vous déranger … Je n’ai pas pris rendez-vous mais … » Commença-t-il en ayant de moins en moins de courage et en sentant son cœur battre de plus en plus fort. « Mais … Est-ce qu’il est possible de m’entretenir avec vous ? J’ai besoin de parler à quelqu’un et vous êtes le seul qui puisse m’aider … » Il savait que le psychologue n’accepterait peut-être pas sans rendez-vous mais de toute manière le rose n’avait maintenant plus rien à perdre …
crédit (c) Chaussette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 22
Date de naissance : 24/04/1985
Date d'inscription : 22/10/2015
Lieu de naissance : Angleterre
Emploi/loisirs : Psychologue à l'université Walt Disney
Psychologue
Hyuga Poppins
MessageSujet: Re: La vérité sort du puits | Ft. Hyuga Poppins Dim 15 Oct - 16:31

La vérité sort du puit      



Avec
Yuuki Talia

▬ Étudiant en cinquième année et fils d'Aurore & Philippe.

Hyuga passa rapidement dans les couloirs pour se rendre à son bureau. Le jeune psychologue aimait l'efficacité, de plus les autres professeurs le ralentissent. Certes tout le monde peut bénéficier de ses services mais c'est surtout les étudiants dont on lui avait dit de prendre soin. Bidoh lui avait confirmé qu'il pouvait s'il le souhaitait ignorer les professeurs qui reviennent trop souvent. Mais seulement à certains horaires lui avait-il précisé et que dans le pire des cas il s'en occuperait personnellement. Quand Bidoh s'occupe personnellement de quelque chose, c'est quasiment sûr que le problème sera réglé dans les plus brefs délais, un homme très efficace donc. Pour Hyuga c'est toujours un plaisir de travailler avec des gens compétents. Mais le jeune homme n'arrive pas à dire non car il a envie d'aider. Mais un enseignant l'intrigue un peu, il est vrai que dans son genre Teru est quelqu'un de vraiment discret bien que maladroit. Hyuga trouve le marin très similaire à lui mais en plus joyeux. Mais ce qui l'intrigue vraiment c'est l'attachement qu'il a pour ses élèves, c'est tout bonnement adorable. Le psychologue arriva dans son bureau et s'y assis. Ce matin il n'avait pas de rendez-vous il pourrait se pencher sur certains dossiers. Seulement au bout d'un moment quelqu'un toqua à sa porte. C'était presque trop beau. "Entrez !" Prononça distinctement le plus âgé en remettant correctement ses lunettes puis en joignant de nouveau ses mains les coudes sur son bureau.

Une petite tête rose passa un peu la porte. Ah, un étudiant enfin. Ou peut-être s'est-il trompé de porte ? Peu d'étudiants ici arrivent à accepter l'idée qu'ils ont un ou plusieurs problèmes... Voir certains refusent de l'aide et ils ne comprennent pas que ce n'est pas être faible, tout le monde à déjà eut besoin d'aide, seul on arrive à rien. Ou alors quand il reçoit un étudiant c'est très peu pour un problème d'ordre psychologique mais il faudrait peut-être précisé sur la porte de son bureau qu'il peut régler tous les problèmes mais pas ceux de libido... Il s'agissait donc de Yuuki le fils d'Aurore et Philipe. D'un regard le plus âgé l'incita à prendre la parole, ce que le jeune étudiant fit avec un peu de difficulté. Le rose commença par s'excuser de déranger puis précisa ne pas avoir prit de rendez-vous. Hyuga haussa un sourcil... Le fils de Marie Poppins n'aime pas seulement l'efficacité, il apprécie aussi l'ordre. Prendre rendez-vous avant de venir l'aide à être ordonné. Là il n'a rien préparé il ne sait même pas pourquoi il est venu et il a pas l'air très à l'aise pour en parler. Donc le psychologue ne pourrait pas vraiment aborder le problème... C'est aussi à ça que servent les rendez-vous... Yuuki poursuivit en disant qu'il avait besoin de parler et que Hyuga pourrait être le seul à l'écouter. Mais comment lui dire non ? Le plus âgé tient trop aux autres pour pouvoir dire non. Il soupira un peu en fermant les yeux puis les refixa sur le jeune homme. "Bien on va faire une séance car je n'ai personne de la matinée. Mais soyez gentil, la prochaine fois prenez rendez-vous par mail ou en glissant une lettre dans la boîte sur la porte de mon bureau. Ça permet une meilleure organisation et je peux vous recontacter au moins..." Lui indiqua le plus grand avec un peu de sévérité. Oui il fallait être ferme.

Bon pas autant que Shota mais il fallait que les élèves comprennent... "Bien jeune homme venez vous asseoir je vous en prie. Désirez vous boire quelque chose ?" Lui demanda t-il pour le mettre plus à l'aise. Le psychologue sortie un carnet où il nota le nom de Talia Yuuki. "Vous pouvez me donner votre e mail ou numéro de téléphone s'il vous plaît ?" Demanda monsieur Poppins pour pouvoir le noter au cas où il est à le joindre. Le plus grand l'observe alors. "Je vous écoute jeune homme, qu'elle est la raison de votre venu ?" Demanda le psychologue en s'appuyant plus contre le dossier de son siège dans une position d'écoute. En tout cas heureusement qu'il était venu le voir, il en faut du courage pour se dévoiler et Hyuga fera tout pour que ce soit le plus facile possible. "Ne vous en fait pas je ne vous jugerais pas vous pouvez tout me dire sans détour, je ferais tout ce que je peux pour vous aider et je garderai le secret." Le rassura le psychologue en l'observant avec calme, il se savait apaisant et rassurant et c'est un véritable plus pour sa profession. "Cela concerne votre vie sentimentale ?" Demanda le plus âgé se doutant qu'autant de gêne n'était pas dû à une simple démotivation ou des résultats en baisse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 133
Date de naissance : 08/02/1992
Date d'inscription : 07/02/2016
Lieu de naissance : Domaine enchanté
Emploi/loisirs : Etudiant en cinquième année à l'université Walt Disney
Cinquième année
Yuuki Talia
MessageSujet: Re: La vérité sort du puits | Ft. Hyuga Poppins Dim 15 Oct - 17:43

La vérité sort du puits

❝ Avec Hyuga Poppins & Yuuki Talia ❞

Le fait qu’il se retrouve en face de la porte du psychologue et qu’il doive parler de ses problèmes n’était pas vraiment pour rassurer le plus jeune … De plus il n’avait pas pris rendez-vous et il connaissait le tempérament du psychologue … Organisé comme il était, il refuserait sans doute l’entrevue avec lui étant donné que ça n’avait pas vraiment été fait dans les règles de prise de rendez-vous normale … Cependant après une grande inspiration il avait osé frapper à la porte. Son cœur battait maintenant plus rapidement et le stresse avait augmenté de manière considérable, maintenant qu’il avait frappé il était trop tard pour revenir en arrière … C’est quand il entendit la voix du psychologue venant du bureau lui intimer l’autorisation d’entrer que le plus jeune poussa la poignée et entra la tête par l’intersection de la porte. Il resta un moment à observer Hyuga en silence le cœur battant … Il ne pouvait plus reculer maintenant qu’il l’avait dérangé et il allait forcément devoir tout déballer, mentir serait totalement inutile. De plus il n’avait quand même pas fait tout ça pour rien ? Yuuki se décida à prendre la parole de manière bien peu assuré. Cela s’entendait dans sa voix … Il avait traversé pire de toute façon, il se souviens parfaitement de l’état dans lequel il était lorsqu’il avait suivis Ryota chez Shota et que ce dernier s’était mis dans une colère tellement noire en apprenant le motif de sa venue … Ce jour-là il aurait aimé s’enterrer vivant ou que Shota le tue directement d’un regard et pourtant cette nuit-là a été l’une des plus belles qu’il ait passée … Au final cela lui avait donné une bonne leçon, ne jamais regretter ses choix, il ne peut y avoir que du bon au bout du chemin.

Alors le rose expliqua la raison pour laquelle il était là en s’excusant de ne pas avoir pris de rendez-vous avant de venir. Le regard du psychologue et l’expression de son visage faisait bien comprendre au plus jeune qu’il aurait peut-être mieux fait de prendre rendez-vous avant de venir … Comme il s’y attendait ça n’avait pas trop l’air de plaire au plus âgé … Hyuga accepta néanmoins cette séance rassurant un peu l’étudiant. Mais la suite de sa phrase le fit replonger lorsqu’il lui expliqua que la prochaine fois ce serait mieux de venir sous rendez-vous en envoyant un mail ou en glissant une lettre sous sa porte … Comme il se doutait tout ce qui n’était pas bien organiser et régler comme du papier à musique ne plaisait pas au plus grand … Yuuki s’inclina pour s’excuser de cette faute.

« Je suis désolé, ça s’est un peu décidé à la dernière minute à dire vrai … » S’expliqua-t-il. « Mais ça ne se reproduiras plus à l’avenir … Pardon. »

A part s’excuser il ne savait pas faire grand-chose, cela lui venait sans nul doute de la persécution qu’il subit au quotidien ou de son manque de confiance peut-être … Une fois que l’atmosphère fut relâchée, le plus jeune entra dans la pièce et ferma la porte derrière lui en se postant au centre de la pièce. Hyugua l’invita à s’asseoir ce que fit le plus jeune sans broncher. Tirant un peu la chaise vers l’arrière il posa son postérieur sur cette dernière avant de regarder de nouveau son aîné. Il n’était pas à l’aise, il avait beau faire des efforts sa position en disait long sur son envie d’être là pour raconter sa mésaventure de la semaine passée … Il le fallait, il sentait au fond de lui qu’en parler à quelqu’un lui ferait du bien. Il n’avait confiance en aucun étudiant sauf Nihit. Cependant il n’était pas non plus une personne à qui on pouvait faire pleinement confiance pour confier ce genre de chose et de toute façon le plus jeune n’en aurait pas eu le courage. Il ne restait donc que le psychologue qui devait garder le secret professionnel et qui l’écouterait réellement d’une oreille attentive et d’un point de vue neutre, du moins il l’espérait … Quelle que soit la solution choisit il devait en parler à quelqu’un, il fallait que ça sorte. Hyuga à boire gentiment, ce à quoi le rose hocha la tête négativement.

« Non merci, ça ira. C’est gentil. » Répliqua l’étudiant en déglutissant légèrement sous l’angoisse palpable. Le plus grand lui demanda ensuite ses coordonnés, mail ou numéro de téléphone afin qu’il puisse le joindre si nécessaire. « Bien sûr, mon mail c’est Yuuki et Talia avec une majuscule et tout attaché. Arobase, Disney point com. » Épela le fils d’Aurore en mettant une pause entre chaque abréviation pour que le psychologue puisse noter son adresse. Il poursuivit en donnant également son numéro de téléphone avant de se racler un peu la gorge et d’attendre que Hyuga reprenne la parole.

Le silence qui s’installa durant ce moment n’était pas pour le mettre à l’aise … Le cliquetis de l’horloge derrière eux couvrait un peu ce silence stressant mais pas assez pour détendre le rose qui souffla un grand coup en essayant de se relaxer du mieux possible. L’étudiant se figea d’un seul coup en se tendant quand le regard du plus grand se posa de nouveau sur sa personne. La question que redoutait Yuuki finit par venir sur le tapis, pour quel raison il était là … S’il lui disait qu’il n’avait rien à lui dire et qu’il rebroussait chemin il s’attirerait ses foudres sans le moindre doute, il n’allait pas reculer maintenant. Par où commencer ? Il avait besoin d’un peu de temps pour réfléchir et son regard sur le côté prouvait qu’il cherchait par quoi commencer son récit. Ses yeux clairs se reposèrent dans ceux de Hyuga quand ce dernier lui affirma que tout ce qu’ils échangeront restera secret. Yuuki osait l’espérait vu ce qu’il avait à lui dire … Ce n’était pas uniquement pour son image, ça concernait également sa place au sein de l’université ainsi que celle de ses enseignants, Ryota et Shota …

« Merci, car ce que j’ai à vous dire ne dois pas être su dans le corps enseignant … Si possible … » Demanda tout de même poliment le plus jeune en inclinant la tête respectueusement. C’est lorsque le plus âgé devina qu’il s’agissait de problème sentimental que le rose se sentit raidir et son cœur exploser littéralement dans sa poitrine. « En quelque sorte … » S’exprima le plus jeune. Dans ce cas il allait aller directement droit au but sans passer par des détours … « Pour vous expliquer un peu ma situation je suis atteint d’une maladie … Plus ou moins grave dirons-nous … » Commença le rose en marquant une pause, le nom de sa maladie serait plus explicative que de la décrire, et ça arrangerait Yuuki de ne pas avoir à s’exprimer en détail sur ce dont il s’agissait … « Je suis Nymphomane, depuis mon plus jeune âge … Ce n’est pas génétique bien sûr, c’est du à un don des fées qui n’a pas vraiment fonctionné comme il le fallait … » Lui expliqua-t-il pour sa défense. Et dire que personne n’avait voulus qu’il devienne comme ça et encore moins lui. « Je vous passes les détails … » Préféra prévenir le rose qui n’était pas vraiment très à l’aise pour en parler. « Et disons que je ne peux pas m’empêcher d’expérimenter certaines choses … Et … » Il cherchait encore la manière de lui dire sans trop le heurter et sans passé pour un étudiant à renvoyer d’urgence après ce qu’il avait fait … « Il se trouve que j’ai dérapé avec deux enseignants … En même temps … » Enuméra le rose en observant Hyuga comme s’il se préparait à se défendre au cas où il lui saute à la gorge d’une minute à l’autre … « Depuis j’en suis tomber amoureux et je n’arrive pas à m’en décrocher, ça me fait mal de me dire que ce n’était qu’un soir et qu’il s’agit d’une histoire sans lendemain car ces deux enseignants sont en couple … » Le plus jeune se tendit encore plus en réalisant qu’il n’y avait pas dix millions d’enseignants en couple à l’université. D’un coup le plus jeune leva les mains devant lui en voyant le regard choqué de son aîné. « C’est de ma faute ! Entièrement de ma faute, je les ai un peu poussé pour que ça arrive et j’en suis désolé, je n’ai pas pu m’en empêcher … Je vous en prie ne leur en tenez pas rigueur, ils ne l’ont pas souhaité d’eux-mêmes … J’ai besoin de votre aide, pitié … » Dit-il avant d’incliner la tête le plus bas possible fixant ses cuisses à moitié dénudées n’osant pas regarder dans la direction du plus grand … Il avait peur des représailles et espérait qu’il n’ait pas fait d’erreur en lui en parlant …
crédit (c) Chaussette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 22
Date de naissance : 24/04/1985
Date d'inscription : 22/10/2015
Lieu de naissance : Angleterre
Emploi/loisirs : Psychologue à l'université Walt Disney
Psychologue
Hyuga Poppins
MessageSujet: Re: La vérité sort du puits | Ft. Hyuga Poppins Hier à 23:15

La vérité sort du puit      



Avec
Yuuki Talia

▬ Étudiant en cinquième année et fils d'Aurore & Philippe.

Hyuga observa son étudiant. Il semblait stressé au possible. Il s'excuse une nouvelle fois en confiant que ce rendez-vous s'était décidé au dernier moment et que ça ne se reproduira plus. Le plus grand hocha la tête et l'invita à s'asseoir. Le plus jeune refusa l'offre de boire quelque chose et le plus grand poursuivi lui demandant son mail et numéro de téléphone. Le rose le fit et Hyuga nota au fur et à mesure que le plus jeune lui dictait. Hyuga releva alors le regard vers Yuuki et avait l'impression qu'il pouvait tout lui faire faire d'un regard. Le détendre allait être complexe... Mais c'était de son devoir d'essayer. Le plus jeune sembla réfléchir lorsque la question sur la raison sa présence lui fut posé. L'étudiant avait le regard fuyant puis fini par le reposer sur le psychologue, ce dernier lui confirma que tout ce qui serait dit ici sera secret. Le rose le remercia en lui disant que ce qu'il avait à lui dire ne devait pas se savoir parmi les enseignants... Cela n'était pas pour rassurer Hyuga... Ce dernier se doutait qu'il s'agissait de quelque chose de très privé, peut-être les relations avec ses parents ou les amours de jeunesse mais quand même pourquoi les professeurs ? Lorsque le plus grand supposa un problème de sentiments, il vit l'étudiant sembla réagir ses yeux parlèrent pour lui et sa posture le trahissait.

Un fin sourire en coin se dessina sur les lèvres du psychologue. Il avait trouvé... Bingo. Le professeur regarda plus sérieusement son étudiant et se replaça plus vers l'avant pour l'inciter à lui parler. Le plus jeune lui répondit un en quelque sorte qui fit hausser le sourcil du plus âgé qui s'interrogeait sur la sincérité de son étudiant. Ce dernier expliqua sa situation comme quoi il était atteint d'une maladie plus ou moins grave intriguant plus le plus grand. Hyuga se concentra sur Yuuki alors qu'il expliquait sa situation. Une maladie ? Mentale ? Physique ? Qui le conduit à des troubles dans sa vie étudiante ? Plus ou moins grave ? Les questions tournait dans la tête de Monsieur Poppins qui ne demandait qu'à être résolus... Le plus jeune fit une pause. C'est si gênant ? Il fini par lui dire, il s'agissait de la nymphomanie... Ah oui d'accord... Le psychologue se dit alors tout de suite qu'il aurait une histoire de rapport sexuel mettant le plus âgé dans un léger état de gêne et il se retint de bouger pour éviter de montrer des signes d'anxiété, il hocha simplement la tête... C'est fou ce qu'une fée peut-être bête des fois, il espérait bien que Philipe et Aurore l'avait bien remit à sa place cette fée... Yuuki lui fit grâce des détails faisant incliné la tête au professeur. Mais ils allaient devoir entrer dans le vif du sujet non ? Ça ne manqua pas l'étudiant avoua essayer des choses... Super... Cette donnée avait un peu gêné le professeur et l'avait ainsi perturbé dans sa réflexion. Mais qu'avait-il fait ? Il avait trompé quelqu'un ? Il avait eut la mauvaise idée de se prostitué et aujourd'hui ne s'en sortait plus ? Ou l'avait-il fait dans la salle des professeurs et le faisait se sentir coupable ? Plus rien ne surprenait le plus âgé qui pensait avoir tout vu mais en fait...

Mais lorsque le rose avoua dérapé avec deux enseignants les yeux de Hyuga s'ouvrirent en grand. Quoi ?! Il tenta de se reprendre mais le plus jeune poursuivit en disant que c'était en même temps faisant se baisser les lunettes aux psychologue... Double quoi ?! Mais qui était assez dévergondé dans le corps enseignant pour faire ça ? Comment ça avait pu se produire ?! Cette information bloqua complètement la réflexion du plus grand qui resta comme figé. L'étudiant expliqua alors que maintenant il avait des sentiments du coup et le plus âgé voulait faire un face plame assez violent... Bien-sûr que c'était dangereux pour ça... Ils sont encore fragile à cet âge là même s'ils ne veulent pas l'avouer et il faut les guider les protéger mais sans aller trop loin sinon évidement ça donne ça... Yuuki expliqua alors la douleur qu'il avait de se dire qu'il ne s'agissait que d'une histoire sans lendemain... Encore heureux... Enfin pas pour lui mais ce serait malheureux qu'en plus ça se poursuive... Hyuga se reprit un peu mais n'encaisser toujours pas, fixant son étudiant les lunettes quasiment au bout du nez le fixant directement. Mais le plus jeune vendit en quelque sorte en disant que ces deux professeurs étaient en couple... Les seul sont Ryota et Shota... Les yeux du psychologue s'ouvrirent de nouveau en grand. Triple quoi ?! Cela dit c'est plutôt logique niveau dévergondé Ryota n'est pas mal... Mais Shota ? Le plus âgé fut déçu et le professeur d'alchimie baisser dans son estime. Les yeux du plus grand s'assombrirent, il n'était vraiment pas content...

L'étudiant sauta presque sur le bureau pour demander au plus grand de ne pas leur en vouloir car tout était de sa faute... Comme s'ils avaient été forcé... Surtout Shota... Le sourcil de Hyuga s'arqua de nouveau mais le rose avoua ne pas avoir pu s'en empêcher... Normal, il est nymphoman, on peut rien dire mais les deux autres auraient dû veiller sur lui plutôt que faire ça... Mais ils devaient se douter que ça finirait ainsi... La vérité fini toujours par sortir du puits... Le psychologue voulait rédigé un rapport à l'encontre de ses confrères mais les yeux de biche de l'étudiant le suppliant de l'aider lui retirèrent cette idée de la tête. Hyuga était sensible à la détresse et quand c'est celle d'un étudiant c'est pire... Le plus grand ferma un peu les yeux en soupirant pour se remettre et fixa Yuuki d'un regard plutôt strict et sévère. "Bien je veux bien vous aidez... MAIS ! Et là c'est important je ne veux plus jamais que ce genre de dérapage arrive et Shota et Ryota devront répondre de leur acte... Ils devaient veiller sur vous et au lieu de ça il ont fait n'importe quoi. Bien je les mettrais juste en garde eux aussi mais si ça venait à se reproduire..." Le plus grand se coupa une seconde fermant les yeux et en pensant au mot qu'il venait d'employé... Dans ce contexte c'est à bannir... "Je prendrais de Lourdes sanctions et ce sera un rapport complet rédigé en bonne et dû forme. Compris ?" L'avertit le plus grand. Ce dernier reprit. "Cela dit je pense que tout le monde à droit à une seconde chance et cette université entière va même dans ce sens... Alors je vous aiderez." Le mieux serait que Yuuki trouve quelqu'un avec qui il pourrait être pour oublier ses professeurs et ne plus jamais déraper malgré sa maladie...

Le psychologue observa son étudiant... "Je vois bien la gêne dans vos yeux mais pas la plein de paniquer c'est du passé maintenant faut aller de l'avant. Et si en pensant à aller de l'avant vous vous sentez triste dite vous bien que dans un futur proche tout s'arrangera, il suffit de d'aller de l'avant justement et faire votre chemin, laisser le temps faire son œuvre... Vous êtes jeune vous avez le temps... Ne vous en faite pas le jour où vous comprendrez et ferez ce que je viens de vous dire tout ira mieux." Confia le plus grand avec un léger sourire. "Bien j'ai cerné le problème et le temps sera le mieux placé pour faire son œuvre mais il vous faut cependant une aide externe... Je vous fournirais cette aide mais je dois d'abord m'entretenir avec vos deux enseignants et je vous recontacterais lorsque j'aurai tout ce qui me faut d'accord ?" Hyuga n'est pas du genre à paraphraser quand le problème ne peut pas se régler immédiatement et préfère aller au plus pressé... Juste le rassurer est pour l'instant la seule chose qu'il pouvait faire... En tout cas ce que savait le plus âgé est que Yuuki avait besoin d'acte pas de parole donc Hyuga agira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La vérité sort du puits | Ft. Hyuga Poppins
Revenir en haut Aller en bas

La vérité sort du puits | Ft. Hyuga Poppins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La vérité sort des ténèbres. (Vol : 1, 2, 3, 4, 5)
» 1.25 sorties le 23/09 modification et sort revus definitif
» Perte des points en dextérité après Up
» Magie orc-question sur un sort
» Un simple POEME qui dit tant de notre SORT :Le loup et le chien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Descendants nouvelle génération :: Bureau du psychologue-