Partagez|

Zero to hero Ft Gak Olympe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 110
Date de naissance : 31/10/1994
Date d'inscription : 25/10/2015
Lieu de naissance : Angleterre
Emploi/loisirs : Etudiant en deuxième année à l'université Walt Disney
Deuxième année
Yoka Devil
MessageSujet: Zero to hero Ft Gak Olympe Mar 15 Aoû - 0:50

Zero to heroGak Olympe & Yoka Devil

Yoka venait de terminer un devoir assez long et était plutôt épuisé. Mais il voulait s'assurer de passer dans les classes supérieurs sans heurt... Le blond brun s'était avancé et il en était plutôt heureux. En effet le jeune homme est intelligent et s'en sert à son avantage. Il se sait beau et intelligent et plus question qu'il le cache. Le mannequin avança avec ce petit sourire aux lèvres caractéristique des méchants et des gens sexy qui le savent. Le blond brun garda tout de même un regard fort et plus personne ne se moquait de lui. Bien au contraire dès que ça parlait dans son dos maintenant il savait que c'était des compliments. Il faut dire qu'aujourd'hui il l'avait fait particulièrement exprès d'être désirable. Il avait même sortit sa tenue de mannequin dictateur juste pour l'occasion spécial qui allait se dérouler... En effet ce soir il s'agissait d'un match décisif pour l'équipe de l'université et les cheerleader allaient faire leur fantastique démonstration. Yoka tenait à encourager ses poulains et les soutenir au porte voix. Le blond brun était donc à croquer et il aurait jurer voir un des surveillant se tourner à son passage. Quoi ?! Il n'a jamais vu d'étudiants habillé ainsi ou quoi ? Le blond brun lui lança un regard déstabilisant et l'autre homme ne maintint pas son regard traçant sa route.

Sans ses amis Yoka était bien plus craintif et cette crainte s'est muée en méfiance. Le jeune homme pressa le pas pour se rendre au complexe sportif afin d'entraîner une dernière fois ses cheerleader. Le blond brun arriva bien entendu en premier et posa ses affaires ainsi que celle de son équipe. Il prit son portable pour lire ses nombreux commentaires sur les réseaux sociaux mais il n'eut pas le temps qu'une étrange lueur le fit lever les yeux. Il était seul sur le terrain vague il l'aurait juré... Seulement la fumée recouvrant peu à peu le terrain prouvait l'inverse... Yoka s'avança avec prudence la mâchoire serrée. Désormais il n'aurait plus peur et n'irait pas se cacher il sera bien plus courageux... Il avança tout de même avec précaution. Qui s'amusait à pratiquer la magie ici ? De plus une magie plutôt sombre aux vues de la lueur rougeâtre. Cela fit penser à des flammes et le blond brun pensa à Koichi... Mais il ne ferait rien d'aussi stupide... Le jeune homme avança et vit une silhouette noire. Yoka eut la brillante idée d'allumer la caméra de son portable et de filmer la scène. Le blond brun se mît l'avant bras devant le visage toussant un peu face à la fumée et l'odeur de flamme et d'autre chose qui s'en dégageait.

La silhouette sombre s'élevait dans les airs. "Eh !" Ponctua Yoka les dents serrées avec une certaine hargne dans le regard. Soudain des yeux rouges effrayants s'ouvrirent face à lui... Cependant il n'eut pas le temps d'identifier la silhouette aux yeux rouges qu'il y eut plus de fumée et une sorte d'explosion. Le blond brun se protégea le visage et se retrouva un peu éloigné avec violence dû au choc. Quand il rouvrit les yeux le cheerleader tomba nez à nez avec une énorme bête mythique. Le blond brun ouvrit de grand yeux horrifiés. "C'est quoi cette merde ?!" S'exclama le plus jeune en voyant la chose rugir face à lui. Il entendit jurer et vit une ombre partir... "Reviens immédiatement !" Cria le mannequin. Non... Impossible un étudiant avait fait apparaître cette chose et aller le laisser déchiqueté Yoka sans rien faire ? Sans doute l'œuvre d'un démon... "C'est pas sérieux darling ?" Demanda le blond brun en coupant son portable le mettant dans sa poche. Il se mît à reculer alors que le monstre fixa sa proie. Le monstre avait le corps d'un lion, deux têtes une de lion et l'autre de bouc. Mais ce que nota le blond brun fut la queue qui était un gigantesque serpent qui le fixait... Non mais en ce moment il avait vraiment pas de chance. Si le jeune homme se souvenait de ses cours d'histoires dans lesquels il se plongeait souvent il s'agissait d'une chimère grecque... Forcément l'œuvre de Kai ou Aru et le mannequin pencherait plus pour le premier... Mais il n'eut le temps de plus réfléchir que la chose donna le premier assaut d'un coup de patte.

Le blond brun esquiva d'un salto arrière. De vieux reste de ses entraînements de cheerleader. Il se mît alors à courir et attrapa une barre de fer près des grilles. La chose donna une nouveau coup de patte et Yoka se colla au grillage et glissa sur le côté pour l'éviter. Le jeune homme était sous le choc et fixa la chose les yeux grands ouverts en se tenant au mailles de fer. Le jeune homme haletait. Il a faillit y passer ce coup ci... Mais pas le temps de traîner le cheerleader dû se remettre rapidement et courir. La chimère en avait clairement après lui l'ayant vu en premier et il devait l'éloigner de l'université pour qu'il ne blesse personne... Il y avait quand même des jeunes étudiants fragiles qui n'avaient rien demandé... Le blond brun en faisait partit il n'y a pas si longtemps. Il couru plus loin la chose à ses trousses faisant trembler le stade. L'équipe de cheerleader arriva joyeusement et tous parlaient de tout et de rien, notamment des derniers entraînements de Gak. D'ailleurs ils étaient en train d'en manquait un pour aller s'entraîner. Ils comptaient sur Yoka pour qu'il compense. Les autres filles autours les avaient nargué... Mais Pitty qui elle s'en fichait royalement avança se demandant pourquoi leur leader n'était pas déjà là...

Ça ne lui ressemblait pas... Elle vit ses affaires et comprit qu'il y avait une chose étrange lorsque le cri d'une bête retentit. Elle tourna le regard et suivit les traces des yeux et vit au loin le monstre. Yoka était là bas forcément. Elle devait le sauver, mais vu la taille de la chose elle n'y parviendrait pas seule et même pas la peine de compter sur les mauviettes qui l'accompagne. Elle les secoua et toute l'équipe se mit à crier en voyant la chose et se précipitèrent pour aller chercher Gak bien entendu... Quand les cheerleader arrivèrent dans la salle d'entraînement les autres filles les fixait avec rage. Tous les cheerleader imploraient le demi dieu de venir à leur secours et parlaient tous en même temps. Pitty trouvant que le temps était compté pour Yoka se dépêcha de faire taire les autres et expliquer à Gak qu'une créature gigantesque menacé l'université et le leader des cheerleader par la même occasion et qu'il n'y avait que lui qui pourrait la vaincre pendant qu'ils vont prévenir les professeurs... Heureusement qu'il était dans les parages...  Yoka en attendant fixait la chose avec sa barre de métal qu'il savait de courte durée contre la chose. Mais ça le rassuré un minimum d'être armé même si cela pesait son poids... Le blond brun s'en servait pour parer en cas de dernier recours... Il pensait à ses proches... Bon sang voilà qu'il s'enterrait déjà... Il ne faut pas... Yoka ne faisait qu'esquiver avec beaucoup de souplesse et de finesse mais cela ne suffit pas et il se retrouva bien vite entre les griffes du monstre qui donna un coup de tête de bouc le mît à terre et faillit l'écraser de ses pattes.

D'un mouvement souple et fluide des hanches Yoka se décala sur le sol et tenta de reprendre sa barre de fer au sol mais la bête l'attrapa en l'entourant de sa queue. Le mannequin tenta de se débattre mais rien à faire il baissa la tête alors que le serpent montrait ses crocs ainsi que le lion. Le blond brun poussa un cri en sentant l'étreinte de la chose se resserrer autour de son corps fragile prêt à voler en éclats. Il fallait se rendre à l'évidence là il ne maîtrisait rien...

© Lady
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 108
Date de naissance : 16/01/1988
Date d'inscription : 23/10/2015
Lieu de naissance : Mont Olympe - Grèce
Emploi/loisirs : Etudiant en huitième année à l'université Walt Disney
Huitième année
Gak Olympe
MessageSujet: Re: Zero to hero Ft Gak Olympe Mar 15 Aoû - 22:17
Zero to hero
Nom du joueur 1
Yoka Devil
« Fils de Cruella »
Nom du joueur 2
Gak Olympe
« Fils d'Hercule et Megara »
Le héros comme à son habitude était à son entraînement quotidien. Il avait commencé un peu à l’avance pour être seul. Il savait que ses fans n’arrivaient que plus tard. Il avait besoin de se recentrer un peu, de réfléchir aux récents évènements. Il en avait brisé des cœur sans vraiment le vouloir, plusieurs fois il avait fait de la peine à des proches auxquels il tiens, ça n’allait plus … En Grèce au moins il n’y avait que les arènes à se soucier ou quelques monstres mais ici les relations c’était le pire … Toutes ces fois où il avait merdé au Colisée, ce n’était rien en comparaison avec les merdes qu’il avait fait ici … Il ne savait pas vraiment comment se sortir de ce mauvais pas, quel meilleur moyen que de réfléchir en essayant de trouver des solutions pour arranger les choses ? Tandis que le jeune homme soulevait des altères de 80kg chacun comme si c’était des plumes il y pensait … Il n’arrêtait pas de se dire et s’il n’avait pas était demi-dieu, aurait-il tous ses problèmes ? Est-ce que tout ça serait terminé une fois qu’il acquerrait son statue de dieu ? Tant de questions dont il n’avait pas la réponse … Une heure passa durant laquelle il ne trouva pas vraiment la solution finale de ses problèmes, seulement des pistes, des infimes départs qui ne lui servirait peut-être à rien …

La porte de la salle s’ouvrit en fracas laissant entrer plusieurs demoiselles qui vinrent le saluer en se poussant presque pour le voir. Il eut juste à leur sourire en coin pour que la plupart se mette à devenir hystérique. Ça y est, le spectacle commençait … Encore … Le héros se mit dos à elles et soupira en préparant ses poids pour les développés couchés. Le tout à 250kg c’était un bon début. Il s’allongea sous le silence de la foule qui l’observe et commença les séries sous les applaudissements des fans. Il fit un clin d’œil à l’assemblée qui se mit à hurler tandis qu’il se concentrait à nouveau sur ses séries. Mais la porte s’ouvrit à nouveau pour laisser entrer les cheerleaders dans la pièce. Généralement elles avaient entraînement à cette heure-ci non ? Les filles qui venaient d’entré lui parlait de monstre qui les ont attaqué ou d’il ne sait quelle technique de drague elles usaient pour le séduire … Il posa ses poids et en entendant toutes les filles parler en même temps le demi-dieu fronça les sourcils.

« Doucement, pas toutes en même temps … » Leur demanda-t-il en se redressant pour faire face aux filles. Au final c’est Pitty qui s’avança pour lui annoncer qu’un monstre attaquait l’école, une chimère pour être plus précis … « Tu es sûre ? » Demanda-t-il avec un air de détermination sur le visage. Sous les hochements positifs de la jeune fille il comprit rapidement qu’elle ne mentait pas. « Kai … » Murmura le demi-dieu entre ses dents serrées. « Restez à l’abri. » Leur demanda le héros en courant vers ses affaires pour y récupérer un fourreau qu’il n’avait plus sortie depuis son départ de la Grèce. Il s’était promis de ne le sortir que pour les urgences et là s’en était une.

L’étudiant courus le plus rapidement qu’il put et n’eut aucun mal à localisé la bête, elle était sur le terrain vague … Il reconnaissait bien là une chimère avec sa tête de lion, de bouc et sa queue de serpent … Il était sûr que le fils du dieu des enfers était derrière tout cela, difficile de ne pas l’accuser avec la bête qui était apparu en plein milieu de l’université … On ne trouvait ça que dans la mythologie Grec et les seuls qui y revenait était leur parents. Aucun doute que les méchants soient derrière tout ça … Le demi-dieu courus le plus vite possible atteignant le terrain vague où il vit que la bête s’en prenait à un étudiant. Il l’avait attrapé de sa queue serpent et commençait à serrer en l’étouffant de plus en plus. Le jeune héros devait agir, il en avait affronté d’autres au Colisée, il était entraîné. Mais il n’avait jamais dût secourir qui que ce soit … C’était son père qui effectuait les missions de ce genre d’habitude, lui était beaucoup trop jeune pour ça à l’époque … Mais c’était le moment de prouver qu’il était tout aussi capable. Il s’avança vers la bête et lorsque celle-ci le vit, il fronça les sourcils encore plus et sortit son katana de foudre du fourreau. Un cadeau de son grand père qui avait directement soudé un véritable éclair sur le manche du katana. Seul un demi-dieu pouvait la manier … Il la mit à l’horizontal face à lui en fixant la créature comme pour annoncer le début de l’affrontement entre l’homme et la bête.

La chimère se mit à rugir en le voyant et envoya directement un coup de patte sur Gak qui l’esquiva avec agilité. Il se souvint des enseignements de Phil ainsi que ceux de son père, pour vaincre il fallait qu’il mobilise toutes les forces nécessaires pour vaincre la chimère. Le blond esquiva les multiples attaque de la bête mais cette dernière continuait de resserrer sa prise sur l’étudiant prit au piège par le serpent. Gak ne perdit pas une minute et fonça vers la grille en commençant à l’escalader. Une fois dessus c’est la tête de bouc qui attaqua. Gak para les attaques des cornes à l’aide de son épée de foudre tout en gardant l’équilibre sur cette fine barre de fer maintenant les mailles du grillage. D’un coup avisé après son esquive il planta de toutes ses forces son épée dans le crâne du bouc y restant bien cramponné. La tête repartie en arrière lui permettant d’atteindre le dos de la bête. Le temps était compter pour l’autre étudiant … Il appuya un bon coup sur l’épée qui transperça le cerveau de la bête, tuant déjà sa partie bouc. Il se dirigea ensuite vers le serpent qui s’apprêtait à dévorer l’étudiant. Durant sa course il prit un grand appuie et sauta le plus haut possible son épée en l’air ? En redescendant vers le sol, il coupa la tête du serpent au passage avant d’atterrir un genou à terre son épée dans son dos. Il ne perdit pas une minute et en se redressant vit que l’étudiant tombait et que la chute lui serait mortelle … Le héros se pressa vers le point de chute et rattrapa Yoka juste à temps. Il ne le reconnaissait pas vraiment si ce n’est le fait qu’il l’avait croisé une ou deux fois. De toute manière il ne prit pas vraiment le temps de réfléchir à ça, il restait le principal de la bête encore en vie, à savoir le lion.

« Tout vas bien ? » Demanda tout de même le héros pour savoir s’il n’allait pas mourir d’une infection ou d’une hémorragie interne dans les minutes qui vont suivre. Une fois qu’il eut sa réponse il hocha la tête. « Met-toi en lieu sûr ! » Lui demanda le demi-dieu. Mais avant que l’un des deux ne puisse dire la moindre chose la tête de lion fondit sur les deux étudiants, prêt à les croquer tous les deux. Fort heureusement Gak avait ses réflexes de combattant et mit tout de suite l’épée de foudre dans sa gueule pour empêcher qu’il ne la referme. Il usa de sa force Herculéenne pour retenir sa mâchoire de se refermer et tourna le visage de côté. « Va te cacher derrière l’arbre, dépêche-toi ! » Il se concentra de nouveau sur la bête qui se fit électrocuté par la foudre et recula d’un seul coup.

Une fois sûr qu’il se fut assuré que l’autre était bien dissimulé, le plus âgé fronça les sourcils en regardant le lion et pensa à l’auteur de tout ce désastre … Grâce à la rage qu’il avait en lui il fonça sur la bête et engagea un combat dangereux. Il reçut un coup de griffe à son bras qui déchira la manche de son haut ainsi que sa peau laissant des gouttes de sang en couler. Cependant cela n’arrêta pas le demi-dieu qui enchaîna les coups. Une fois que l’animal eut la patte à terre il la transperça de son épée. Cela lui permit d’attraper deux javelots non loin et les envoyer directement dans chacun de ses yeux lui faisant perdre la vue. Il récupéra alors son épée et poursuivit le combat qui était maintenant plus simple. Il ne se servait pas que de ses muscles, heureusement qu’il avait sa tête également. Il fit plusieurs passes de son épée et le moment venu passa sous le ventre de l’animal. Il n’eut qu’à enfoncer l’éclaire en plein cœur de la bête et d’un mouvement fluide lui déchira tout l’abdomen. Il s’écarta rapidement et la bête tomba à terre avant de s’envoler en des centaines de particules dans les airs. L’origine était bien magique … Sinon le cadavre serait toujours là. Il reprit peu à peu son souffle et essuya le sang au coin de sa lèvre de son poignet. Il fit volte-face pour voir la tête de l’autre étudiant sortir de derrière l’arbre.

« Tu es hors de danger désormais. Tout va bien ? » Demanda Gak mais cette fois dans le calme lui permettant de se concentrer sur ses blessures s’il en avait. Voyant que son état n’était pas trop critique il ne perdit pas de temps à poser la question qui lui brûlait les lèvres. « Est-ce que tu as vu la personne qui est derrière tout ça ? » Il devait en avoir le cœur net …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 110
Date de naissance : 31/10/1994
Date d'inscription : 25/10/2015
Lieu de naissance : Angleterre
Emploi/loisirs : Etudiant en deuxième année à l'université Walt Disney
Deuxième année
Yoka Devil
MessageSujet: Re: Zero to hero Ft Gak Olympe Mer 16 Aoû - 14:23

Zero to heroGak Olympe & Yoka Devil

Yoka sentait l'emprise de la chose se resserrer autour de son corps. Cette fois c'était fini les professeurs ne viendraient pas à temps. Le serpent rapprochait sa tête et le jeune cheerleader tourna la tête en fermant les yeux tentant de s'éloigner. Il aurait tellement aimé faire un dernier câlin à Chizuru lui dire qu'il était désolé qu'il avait fait ça pour tout le monde... Il espérait que la chose ne le dévore pas qu'il reste au moins sa carcasse... Qu'il devienne encore plus pâle et que même dans la mort il garde une certaine perfection. Il espérait que ce serait rapide et le moins douloureux possible... Il reviendrait hanter Kai il le jurait et s'en prendrait d'abord à son père en descendant en enfer... Le jeune homme sentit la langue du serpent siffler contre sa joue... Dégoûtant, jusqu'au bout le mannequin n'aura pas eut de chance sur ce plan là non plus... Finalement un étudiant arriva faisant tiquer le serpent qui s'éloigna un peu de la tête de Yoka. Ce dernier fut surpris de voir le châtain arriver... Tiens peut-être qu'il avait encore une chance de survit. Le plus jeune entrouvrit les lèvres et de grand yeux en voyant l'épée du jeune héros. Il y avait encore un espoir. Finalement le serpent serra plus son étreinte mortelle et le cheerleader commença à bouger en poussant un cri de souffrance.

Il commençait à manquer d'air... Heureusement Gak le distrait en montant sur le grillage et le plus jeune le fixa avec tristesse et un fond d'espoir... Puis il ferma les yeux se débattant toujours plus pour ne pas finir étouffé. Il est vrai que le héros se battait très bien il ferait un formidable dieu. Mais là le mannequin ne prenait pas conscience qu'il était comme une demoiselle en détresse il ne pensait qu'à la survie et à respirer... Oui sentir un peu d'air pénétrer ses poumons et il se battait pour pas que ses os se brisent sentant pourtant ses côtes le lâcher peu à peu et la souffrance était atroce... Le demi dieu réussi à anéantir la partie bouc de la chimère et le mannequin eut l'impression voir la cervelle de la chose sortir le faisant détourner les yeux... Et dire qu'avant il était choqué d'un rien et avait peur... Non là il avait des raisons d'être traumatisé mais il ne retomberait pas si bas... Manquant d'air Yoka entrouvrit les lèvres et ferma les yeux perdant peu à peu connaissance. Était-ce la fin ? Il sentit une de ses côtes se craquer lentement... Mais heureusement Gak trancha la tête du serpent et du sang gicla un peu sur le visage de Yoka donnant un contraste très pâle avec le rouge cramoisi des quelques taches de sang parsemant son visage à côté de son yeux notamment.

Le serpent lâcha alors sa prise et le jeune homme sentit son souffle lui revenir inspirant immédiatement beaucoup d'air et se mît à tousser. Il sentait la pression le quitter petit à petit puis l'abandonner totalement de manière assez brutal sentant l'adrénaline montait rapidement dans son corps en étant propulsé dans les airs. Yoka lâcha un cri de stupeur incontrôlée et sentit sa chute qu'il pensait plus rapide que ça. Il voyait pourtant le sol se rapprochait et il tenta de prendre une bonne position souplement pour se réceptionner un temps soit peu. Mais la chute était trop grande il le voyait dans sa durée. Il vit l'autre s'élancer vers lui en s'inquiétant de l'impact. Et s'il lui faisait mal et qu'il ne pouvait plus se battre ? Non il devait poursuivre son combat... Le plus jeune ne voulait pas mourir maintenant... Finalement Gak ne s'éloigna pas et le mannequin atterri dans ses bras sans lui faire le moindre mal. Yoka redressa le visage vers lui et entrouvrit les lèvres en le fixant. Il venait de se rendre compte que ses cris avaient cessés lorsqu'il fut réceptionné. Le mannequin était trop choqué mais en fixant les yeux de Gak il voyait sa vie défiler devant ses yeux...

Il a vraiment failli y passer ? Ça laisse de quoi réfléchir... Mais il n'eut pas le temps que le beau châtain lui demanda s'il allait bien. Le mannequin toujours choqué baissa la tête et hocha un peu. "Je crois. Ça ira pour moi." Dit-il en reprenant peu à peu appuie sur ses jambes. Gak lui demanda d'aller se mettre en lieu sûr et c'est ce que s'apprêtait à faire le plus jeune mais la bête les attaqua tous les deux... Yoka ferma les yeux mais toujours sous le choc il ne pu faire grand chose. Heureusement le demi dieu avait des réflexes et les empêcha de se faire croquer... Le cheerleader commença à reculer regardant la bête qui avait faillit le tuer avec effroi. Le plus grand repoussa la chose et dit à Yoka d'aller se cacher derrière un des arbres. Le mannequin tourna le regard vers son sauveur et acquiesça avant de courir rapidement vers sa nouvelle cachette à savoir l'arbre. Le jeune homme s'appuya mais sa côte se mît à le brûler affreusement alors le jeune homme cria un peu de douleur avant de tenter de se remettre lui même.. Il haletait paniquant mais à chaque respiration le plus jeune sentait ses côtes le brûler. Il se désangla la veste et releva le haut qui l'empêchait de voir les dégâts il tourna un peu le regard vers le plus grand qui lui se battait toujours comme un dieu.

Yoka observa son corps pale mutilé par de multiples traces violacées. Le mannequin paniqua un peu en voyant son corps dans cet état et posa sa tête contre l'arbre les yeux fermés sous la douleur. Le cheerleader se remit son haut doucement et sa veste avant de s'appuyer contre l'arbre et de se relever observant la suite du combat. Le châtain transperça la patte de la chose puis ses yeux à coup de javelots. Le plus jeune ferma les yeux dégoûtait puis reposa le regard sur le héros. Mais il avait beaucoup d'admiration pour lui désormais le trouvant très fort... Et il n'avait jamais remarqué mais il avait des yeux rassurants. Enfin pas étonnant c'était la première chose qu'il a vu après avoir frôlé la mort. Il lui devait beaucoup à lui aussi. Le cheerleader se dit qu'un jour il arrêtera d'avoir des dettes envers tout le monde... Cela dit maintenant qu'il y pensait ça faisait demoiselle en détresse pour le coup et ça il avait un peu de mal à le concevoir... Pourquoi n'était-il pas plus fort ou tout simplement plus chanceux ? Gak trancha avec force le ventre de l'animal et le fit disparaître. Le plus jeune l'observa voler en éclat et sortit doucement de sa cachette se tenant à l'arbre d'une main. Il avança doucement et fixa l'autre étudiant encore sous le choc.

Gak lui assura qu'il était hors de danger et lui demanda si tout allait bien avec un calme qui rassura le mannequin qui reprit un visage combatif et avança lentement pour se détacher de l'arbre et fit un vif hochement de tête. "Ne t'en fais pas pour moi..." Lui dit il un peu sous le choc observant les alentours pour être sûr que rien d'autre ne leur arrive dessus. Ce maudit Kai s'il le retrouve... Yoka avait envie de l'étrangler de ses mains... Il savait que c'était lui. Puis il redevint un peu plus distant et timide en observant son sauveur et lui fit un léger sourire de remerciement s'apprêtant à le lui dire. Mais le châtain lui demanda rapidement s'il avait vu qui c'était. Le mannequin fronça les sourcils et s'apprêta à lui répondre quand des cris et des acclamations raisonnèrent alors que les professeurs accouraient toutes les filles de l'université s'extasiaient sur les performances de Gak. "Gak t'es le plus beaaaauuu !" "Gak t'es le meilleur !" "Bravo Gak !" "Gak je t'aime !" "Gak tu veux pas être mon petit ami !" Ça crié en tout sens et un amas de foule se mît entre Yoka et le demi dieu qui se faisait emmené par la foule. C'est alors que Pitty observa son capitaine et lui demanda s'il allait bien... "Ouais... Ça va... Merci d'être aller chercher des renforts..." La jeune femme lui dit de rien et qu'elle aurait pu le faire elle même mais bon. Ils rirent un peu mais le plus jeune se tint les côtes en poussant un léger son de douleur et la jeune femme se pencha vers lui en lui demandant s'il était sûr que ça irait. Il lui répondit que oui et se remit droit à l'arrivée des professeurs. Il répondit rapidement qu'il allait bien et parti laissant Pitty en leur compagnie et suivit la foule en délire. Il voulait au moins parler à son sauveur.

Il écarta un peu la foule et tenta de l'apercevoir. "Gak !" Cria t-il mais dans cette foule c'était compliqué... Il se sentait encore impuissant et pourtant il voulait au moins le remercier. Seulement un autre voulait l'empêcher de parler et une traînée sombre comme un voile de mort suivait le plus jeune. Le plus jeune arriva à traverser la foule et à se retrouver face au châtain. "Gak..." Tous observait les deux jeunes hommes et Yoka reprit son masque de mannequin insensible pour ne pas se faire railler. Il se racla la gorge et observa le plus grand. "Merci, je..." Une fille se mît devant ne supportant pas que Gak regarde quelqu'un d'autre et le prit dans ses bras en lui demandant une photo... Non mais c'est pas le moment soudain le voile se posa sur ses lèvres et le plus jeune se débattit se faisant entraîné loin. Il commença à tentait de crier mais se retrouva derrière un des murs du gymnase entre les mains du responsable de tout ça. Kai... Bien sûr. Le démon l'observa et lui dit qu'il était vraiment une faille à son plan... Yoka le traita de tous les noms d'oiseau qu'il connaissait à la vitesse éclaire. Le brun le bâillonna de nouveau et l'entourage de chaînes des enfers et disparut. Il disait qu'il ne serait plus un problème bientôt. Quoi il allait s'en débarrasser ? Vraiment ?

Non il vit plusieurs petites choses lui arriver dessus entourés de fumée. Non... Le plus jeune connaissait ces créatures... Elles rentrent en vous et vous efface la mémoire de façon assez douloureuse et Kai devait vouloir lui effacer la mémoire de ce qu'il venait de se produire... Non il s'en tirerait pas comme ça. Le plus jeune se débattit souplement et se colla contre le mur... C'est le moment où jamais de se rappeler de cours de magie... Le mannequin se concentra et produisit une explosion. Chose qui lui serait impossible dans son monde mais l'université est bourrée de magie et même les êtres non magique peuvent la pratiquer... Heureusement. Seulement le feu ne leur fit rien. Le jeune homme bougea et les chaînes magique se resserraient un bandeau apparaissant sur ses yeux l'empêchant de voir... Le plus jeune retomba à terre et souffla... Il se mît à ramper pour s'enfuir. Il lui fallait de nouveau un héros ? Non il voulait s'en sortir mais le pouvait-il ? Il en avait assez il voulait rentrer se recroqueviller sous les draps.

© Lady
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 108
Date de naissance : 16/01/1988
Date d'inscription : 23/10/2015
Lieu de naissance : Mont Olympe - Grèce
Emploi/loisirs : Etudiant en huitième année à l'université Walt Disney
Huitième année
Gak Olympe
MessageSujet: Re: Zero to hero Ft Gak Olympe Mar 19 Sep - 18:22
Zero to hero
Nom du joueur 1
Yoka Devil
« Fils de Cruella »
Nom du joueur 2
Gak Olympe
« Fils d'Hercule et Megara »
Si pour certains Gak avait une élégance à toute épreuve, pour d’autre il se battait avec la force d’un lion. En vérité il avait un peu les deux et c’est pour cette raison que le héros était autant admiré de tous. Le demi-dieu garda un visage parfait malgré son combat, il ne se déforma pas une seul fois par des expressions de douleur ou de fatigue si ce n’est un froncement de sourcil concentré de temps à autre ne faisait qu’accroître son charme fou auprès de la gente féminine. Tout comme son père il était adulé pour sa force, ses côtés virils et masculins et tout comme sa mère pour sa beauté fatale à tous les abords. Pour sauver des vies il faisait aussi partie des meilleurs et grâce au ciel il avait pu sortir le mannequin de ce mauvais pas en le réceptionnant avant la fin de sa chute qui lui aurait sans doute coûté la vie. Même si le plus jeune paraissait bel et bien vivant, le plus âgé préféra lui demander si tout allait bien. Question à laquelle Yoka répondit au positif. L’attaque de la bête ne tarda pas et à peine il eut reposé le mannequin à terre qu’il dût les empêcher de se faire croquer par le lion de son épée. Il s’assura à plusieurs reprises que le blond-brun soit allé se mettre en sécurité avant de poursuivre ce combat avec force et ténacité. Après un instant d’effort, le héros vint à bout de la créature tout en gardant sa classe habituelle en tranchant l’animal chimérique qui éclata en morceau.

La première chose que fit le héros après avoir rangé son épée fut de se diriger en direction de l’arbre où se dissimulait Yoka qui en sortit légèrement sous le choc. Une fois de plus n’était pas de trop et il lui redemanda comment il se sentait, il était peut-être blessé et vue la chimère il ne valait mieux pas garder une blessure d’origine magique, qui sait ce qui pourrait se passer ensuite … Le blond-brun lui répondit qu’il ne fallait pas s’en faire pour lui suivit d’un sourire de remerciement. Gak ne perdit pas de temps en lui demandant s’il savait qui était à l’origine de tout ça, Yoka devait avoir remarqué quelque chose. Même si le demi-dieu soupçonnait fortement Kai, il ne préférait pas s’avancer sans preuve. Mais alors que la réponse allait lui être apportée, une foule en délire se précipita vers eux faisant tourner les yeux de Gak en direction de toutes les demoiselles qui lui sautèrent presque au cou en hurlant leur admiration. Le héros ne fut pas étonné de tout ça, habitué par de telles acclamation il se contenta de regarder les gens le félicité autour de lui. Ses fans criaient en tous sens mais les yeux du héros cherchaient Yoka pour avoir la réponse qu’il voulait. Il devait en avoir le cœur net …

Il vit le plus jeune tenter de fendre la foule pour se frayer un chemin vers le beau demi-dieu qui releva un peu le visage le mettant ensuite à droite puis à gauche pour tenter d’apercevoir le plus jeune arriver jusqu’à lui. Ce dernier l’appela plusieurs fois avant de lui faire face et de le remercier comme il se doit.

« Tu n’as pas de remerciement à me faire, je n’ai fait que mon devoir. » Lui avoua le fils d’Hercules en toute sincérité et d’un visage toujours aussi placide que d’habitude. « Tu ne m’as toujours pas dis qui était l’auteur de tout cela … » Mais avant que le blond-brun ne lui réponde une des filles passa devant en s’accrochant presque au cou de Gak qui la réceptionna par la taille en essayant de l’éloigner en douceur. Elle lui demanda une photo déconcentrant son regard un instant. Instant qui suffit à l’ombre pour enlever le plus jeune de la vue du plus âgé. « Plus tard s’il te plaît. » Annonça le demi-dieu en reculant un peu la demoiselle pour reposer les yeux à l’endroit où était censé être le mannequin. Où était-il partit encore ? C’est alors qu’une explosion alerta le demi-dieu qui tourna immédiatement les yeux au loin derrière les bâtiments de l’université.

Ses sourcils se froncèrent avant qu’il n’écarte la foule autour de lui sans pour autant leur faire mal. Il montra de ce fait qu’il était assez pressé. Il avait une urgence qui l’attendait là-bas et on avait encore besoin de lui, il le sentait. Le héros fonça en direction de la source de l’explosion sortant son épée tout en se ruant vers l’endroit où il avait pressentit le danger. Lorsqu’il arriva sur le lieu de l’incident son visage prit un air beaucoup plus déterminé en voyant les créatures qui attaquaient de nouveau le mannequin. Quelqu’un lui en voulait personnellement et Gak n’avait plus aucun doute en voyant la nature de ces créatures. Le jeune héros serra les dents et dans un cri pour booster sa force il abattit son épée violement sur l’une des créatures qui vola en éclats. Le héros trancha l’une d’elle qui était en train de lui sauter au visage avant qu’elle ne l’atteigne faisant passer un voile noir devant son visage remplis de colère. Le héros donna plusieurs coups d’épée habile dans chacune des créatures qui l’attaquait et se mit juste devant le mannequin tenant sa lourde épée de foudre à deux mains devant lui. Son visage affichait un air grave attendant que les monstres approchent pour n’en faire qu’une bouchée.

Il en affronta une dizaine et parvint à en éliminer une bonne partie tout en esquivant les attaques des autres. Lorsqu’il écrasa la dernière il vit au loin de la fumée noir former d’autres monstres. Gak fit un pas en avant et serra les dents.

« Viens m’affronter en face Kai !!! » Cria le demi-dieu en remettant son épée en position de défense et en la pointant vers la fumée. « Montre-toi ! » Mais le demi-dieu dût une fois de plus affronter les créatures sans jamais faire face à leur maître qu’il comptait bien remettre en face. « Tu ne fais que retarder ton jugement Kai, je finirais par te tuer … » Dit-il d’une voix plus basse mais avec autant de hargne tuant les dernière choses qui l’attaquait avant que tout ne redevienne calme et silencieux autour d’eux. Gak soupira avant de tourner le visage vers le blond-brun en lui tendant la main pour l’aider à se relever une fois de plus. « Tu as eus des ennuis avec lui ? » Pourquoi est-ce qu’il s’acharnait sur un mauvais étudiant ? Ce n’était pas logique et le héros se demandait si c’était une erreur ou une revanche de la part du dieu des morts …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Zero to hero Ft Gak Olympe
Revenir en haut Aller en bas

Zero to hero Ft Gak Olympe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» hero system
» "HERO IK" Le repaire de la Liche (1 à 2 joueurs)
» Où il est prouvé que l'Olympe peut être en fête sans Ferrero Rocher
» La messagère de olympe
» - [ Be my Hero ] - - PV -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Descendants nouvelle génération :: Terrain vague-