Partagez|

{Chambre 5} Wake me up inside | Ft. Tsuzuku Boogie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 43
Date de naissance : 30/06/1992
Date d'inscription : 17/10/2015
Lieu de naissance : Chine - Terre des dragons
Emploi/loisirs : Etudiant en quatrième année à l'université Walt Disney
Quatrième année
Jui Yu
MessageSujet: {Chambre 5} Wake me up inside | Ft. Tsuzuku Boogie Ven 7 Juil - 15:46

Wake me up insideTsuzuku Boogie & Jui Yu

Même après plusieurs mois, cette dernière conversation se répétait en boucle dans sa tête. Ça c’était passé à la rentrée quasiment et les voilà déjà à Noël … Il n’avait pas eus l’occasion d’avoir une conversation normal ou de renouer avec Mahiro depuis … Cet ange auquel il continuait de penser inlassablement … Il avait mal de se dire que c’était peut-être la dernière fois qu’ils se parlaient … Rien que de penser à ça Jui serra les poings en essayant de ne plus penser à rien. Il se devait de rester fort et de se battre pour ce qui lui était cher. Il avait souvent tendance à se laisser glisser au fond du gouffre en repensant à son amour impossible mais se rattrapait toujours à son honneur au dernier moment, c’est ce qui l’aidait à tenir le choc à dire vrai … Il s’était détaché de sa famille depuis l’instant où son regard avait croisé celui du brun … Il savait que son père n’accepterait jamais une telle honte, mais Jui avait appris à se fonder son propre code d’honneur et il le suivait avec courage et sans ciller. Il n’avait jamais failli à sa tâche et même si parfois on pourrait penser que c’est terminé le garçon était remplis de persévérances et d’endurance. Heureusement d’ailleurs parce qu’après un coup pareil il n’aurait pas tenu le choc …

Il avait pris tout ce temps pour réfléchir à un moyen de renouer le lien avec Mahiro et surtout de faire des excuses en bonne et dût forme … Jui avait longuement penser à ce qu’il pourrait lui dire et avait rayé la moitié des excuses sur sa liste. Il ne voulait pas que tout se termine avant même que ça ait pu commencer … Le Chinois jeta un œil à son horloge digital et réfléchissante dans le noir pour constater qu’il était déjà tard … Il fallait qu’il arrête de ruminer et qu’il songe à dormir … Comme d’habitude son colocataire s’était absenté, sortant bien souvent de nuit. Il avait rarement à faire à lui le soir et le croisait surtout en journée si d’aventure ils avaient quelques choses à récupérer chacun entre les cours. Jui ne l’avait pas revu depuis un certain temps et il n’était même pas sûr qu’il rentre cette nuit … Il fallait donc qu’il en profite pour dormir et oublier tous ses problèmes qui lui envahissait l’esprit. Le fils du Huns se coucha sur son lit et jeta un œil par la fenêtre en songeant encore et toujours à lui … C’est sur l’image de son visage qu’il finit par s’endormir enfin … Cependant il était auprès de lui, jusque dans ses rêves, les hantant sans relâche … Jui voulait profiter de ces moments même s’il y avait peu de chance qu’ils soient vrai … Entre rêve et réalité comment différencier les deux ?

Le Huns s’accrochait à l’amour de sa vie en lui présentant les excuses qui lui devait. Cette vision se changea bientôt en un échange plus intime et sensuel … Chose à laquelle Jui ne résista pas, il céda aux charmes de sa geisha comme il aimait l’appeler et passa une nuit des plus charnelles et romantique … Cependant dans la vrai vie le sommeil agiter du Chinois ne passa pas inaperçus … Il commençait à remuer, une chance qu’il n’y ait personne dans la chambre … Manque de bol Tsuzuku avait l’air d’en avoir décidé autrement. Jui n’avait pas pour habitude d’être somnambule mais cela lui arrivait par exemple de parler en dormant … Mais là il semblerait que les choses ailles plus loin que ça … Le ténébreux pourrait être témoin sans le moindre mal de ce qu’était en train de vivre le jeune Chinois. Ce dernier remuait de plus en plus commençant à soupirer bruyamment … Les mouvements de Mahiro eurent raison de lui et son corps se cambra en poussant un léger gémissement … S’il savait qu’il n’était pas seul … Mais Jui préférait profiter de ces quelques instants privilégier avec son Mahiro, sachant qu’il n’aurait peut-être pas à nouveau cette chance … Le plus jeune murmura son nom plusieurs fois admirant son corps à sa merci … Il pouvait lui en faire des choses au moins mais la température ne cessait de monter et une bosse commençait à se former sous les draps dans la réalité … A savoir comment il allait agir au réveil et surtout ce qu’allait faire son colocataire face à une telle réaction …

© Lady
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 43
Date de naissance : 18/10/1991
Date d'inscription : 21/08/2016
Lieu de naissance : Halloween Town
Emploi/loisirs : Etudiant en cinquième année à l'université Walt Disney
Cinquième année
Tsuzuku Boogie
MessageSujet: Re: {Chambre 5} Wake me up inside | Ft. Tsuzuku Boogie Mar 15 Aoû - 21:47

Wake me up insideJui Yu & Tsuzuku Boogie

Le prince des cauchemars était assit à la terrasse d'un café avec Ryoga qui sirotait de l'alcool. Tsuzuku lui souriait en l'écoutant raconter ses histoires. En réalité le plus grand ne parler pas souvent dans leur petit duo car à part Ryoga il ne parlait pas à grand monde... Le fait de traîner avec d'autres personnes que Ryoga est tout récent et c'est pourquoi n'aimant pas le changement il faisait tout pour rattraper le temps perdu avec son ami. Ryoga se demandait d'ailleurs si c'était son anniversaire car ils faisaient des choses toujours plus intimes. Mais maintenant ça aussi le prince des cauchemars se demandait s'il ne devait pas réduire beaucoup de gens pensait qu'il n'était là que pour ça. D'ailleurs le brun a un peu perdu de son côté effrayant ou même farceur mais qu'importe tout le monde mérite des vacances et d'un peu lâcher prise non ? À la tombé de la nuit Tsuzuku raccompagna son meilleur ami à sa chambre et s'infiltra discrètement dans la sienne. Un interstice lumineux se dessinait doucement puis s'effaça d'un seul coup dans un bruit de porte qu'on ferme. Le réveil rouge était quasiment la seule lueur et à côté de l'heure deux yeux rouges apparurent dans la pénombre. Le prince des cauchemars se glissa tel un serpent jusqu'à son lit. En réalité il est bien plus effrayant à Halloween Town. Il entendit alors son colocataire remuer...

Pauvre petit Chinois... À part Tsuzuku personne ne lui adressait la parole même Chizuru était trop débordé pour s'occuper de lui, de plus Jui ne cessait de dire qu'il était assez fort et qu'il préférait affronter ses problèmes. Chizuru avait tout de suite eut confiance et l'avait laissé. Tsuzuku dirait qu'il a fait ça par fierté et un jour il ne tiendra plus le choc pauvre bougre... Les seuls personnes qui lui parlent si ce n'est pas des insultes c'est les professeurs qui l'accuse d'un peu tout et n'importe quoi... C'est bien pour ça qu'il a atterri dans la chambre de Tsuzuku. Sans l'appui de Bidoh le jeune homme n'aurait atterri nul part et aurait été renvoyé chez lui... Pauvre jeune homme... Le prince des cauchemars avait peine pour lui quelque part car il se retrouvait en lui... C'est une des seules personnes qui le touche sincèrement. Les autres situation il s'en moque. Parce que pour plaindre les pauvres petits choux qui n'ont en réalité aucun soucis ça les autres étaient forts... Mais dès qu'il s'agissait de quelqu'un d'un peu différent là c'est plus la même...

Seulement son colocataire commençait à remuer de manière étrange et même à gémir... Tsuzuku se posait des questions et se demandait s'il était si seul que ça le petit... Mais oui pourtant... Le ténébreux s'avança curieux jusqu'au lit de son camarade et se pencha au dessus de lui ses yeux rouges grands ouverts avec curiosité pour voir son colocataire. Ce dernier bougeait pas mal et avait une bosse sous les draps pourtant il dormait bien... En y réfléchissant cela fait quelques temps qu'il n'est plus pareil et ça l'inquiétait. Tsuzuku se mît à quatre pattes au dessus de Jui sa tête au dessus de ses hanches pour mieux observer... Le brun eut un petit sourire et s'amusa à poser sa main sur la bosse proéminente du Chinois et jouer avec. Tsuzuku s'arrêta et remit sa tête au dessus de celle du brun avant de glisser lentement sa main sous ses drap et de toucher doucement la virilité du châtain. Voyant qu'il ne se réveillait toujours pas le brun arrêta et le colla sa tête à celle de son colocataire.

"Oh.." Dit il en donnant un léger coup de tête. "Eh..." Dit-il avec un nouveau coup de tête. "Oooooh !" Dit-il en donnant plusieurs petits coups. Une fois réveillé les yeux rouge de Tsuzuku fixèrent son camarade. "Tu rêve fort..." Lui apprit-il avant de remettre sa main sur son entre jambe et de la toucher légèrement. "Et en plus pas qu'à moitié..." Prince des cauchemars jusqu'au bout et anéantir les rêves est naturel et involontaire chez lui. "Dit moi ce qui te tracasse..." Lui demanda le plus vieux et c'était pourtant pas le moment...

© Lady
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 43
Date de naissance : 30/06/1992
Date d'inscription : 17/10/2015
Lieu de naissance : Chine - Terre des dragons
Emploi/loisirs : Etudiant en quatrième année à l'université Walt Disney
Quatrième année
Jui Yu
MessageSujet: Re: {Chambre 5} Wake me up inside | Ft. Tsuzuku Boogie Ven 18 Aoû - 17:25

Wake me up insideTsuzuku Boogie & Jui Yu

Le balai sensuel qui se jouait actuellement dans les rêves de Jui avec Mahiro envoutait totalement le plus grand. Ce dernier ne se rendait pas compte de l’effet que ça faisait sur son corps dans la réalité ni même que son colocataire venait de rentrer … Le Huns continua de gigoter dans son lit, gémissant faiblement au début puis de plus en plus fort à mesure que son rêve avançait. Il était plongé dans une totale complaisance l’empêchant de voir que tout cela n’était qu’illusion … Il ne sentit pas le poids de l’autre étudiant sur son lit ni même la masse sombre qui se penchait sur lui se questionnant sans doute sur son état de santé … Il n’y avait rien de grave, simplement des problèmes de cœur qui tentaient de se régler de la manière la plus plaisante qui soit … Tsuzuku avait l’air intrigué par cette bosse sous les draps que formait l’entrejambe de son colocataire et n’eut d’autre meilleure idée que de la palper. Cet attouchement eut l’effet d’une bombe dans les pensées du Chinois qui gémit plus fort son plaisir. Mais ce ne fut qu’un début car le ténébreux passa la main sous les draps pour venir la caresser directement faisant se cambrer le plus jeune qui gémit en écho dans la pièce.

L’habitant d’Halloween Town tenta de réveiller le Huns de son sommeil profond à plusieurs reprises malgré l’état de transe dans lequel il était. Suite à la complainte pour réveiller Jui, ce dernier émergea dans un sursaut et haletant. Il plongea directement ses yeux dans ceux rouges de Tsuzuku le faisant sursauter en le voyant. Il connaissait bien la nature de son colocataire mais l’avoir aussi proche de cette manière dès le réveille lui avait fait un choc.

« Qu … Quoi ? Qu’est-ce qui a ? » Demanda le Chinois encore perdu dans son rêve érotique. Il transpirait et son souffle était si désordonné qu’on aurait pu penser qu’il venait de faire un marathon … A sa question le brun répondit qu’il rêvait fort … L’angoisse du Chinois ne fit qu’augmenter à la réflexion du brun. « Comment ça ? Depuis quand t’es arrivé ? » Demanda le plus jeune.

Il espérait juste qu’il n’avait rien vu mais s’il lui avait dit ça c’est bien qu’il y avait une raison … Le Huns baissa un instant les yeux en direction de son érection bien en relief à travers les draps … C’est pas possible … Il se redressa l’air de rien et y mit son oreiller au cas où le prince des cauchemars n’ait encore rien remarqué … Ce qui était fort peu probable il ne se faisait pas d’illusions … Mais le plus jeune avait enchaîné si vite ses questions suite à la panique qu’il n’avait pas laisser le temps à Tsuzuku de finir. Il appuya bien sur le fait qu’il faisait du bruit et quand il rêvait il ne faisait pas semblant. C’est ce qui déclara en touchant son point de plaisir le faisant sursauter et étouffer un gémissement avant de déglutir et de le regarder le cœur battant …

« C’est pas ce que tu crois … » Si en plus il se mettait à lui dire des choses comme ça et à le toucher il n’allait pas s’en sortir … « Je dois être malade … » En effet il devait l’être vu les rêves qu’il faisait et la chaleur qu’il ressentait. Il préférait croire à de la fièvre plutôt que de l’érotisme … Le plus âgé lui demanda alors ce qui le tracassait autant … Le huns détourna le regard en repensant à Mahiro … Il était si beau dans son rêve … Mais il avait un honneur et une fierté à tenir … Il ne pouvait rien dire. « Tout vas bien, je dois m’être achoppé … J’ai dût tomber malade. » lui servit simplement le Chinois en se redressant de son lit en boxer … Alors là on ne pouvait pas la manquer … Il attrapa le coussin sur son lit pour le remettre devant sa proéminence. « Très malade … » Affrima-t-il en lançant un regard sombre au prince des cauchemars espérant qu’il n’enfonce pas plus le couteau dans la plaie, la nuit était assez dure à passer comme ça … Il n’avait pas besoin que des monstres d’Halloween Town vienne lui rendre le sommeil encore plus difficile … Il adorait Tsuzuku, du moins pour le peu qu’il ne connaissait, mais sa situation était tellement critique qu’il préférait encore se arakiri plutôt que de se confier …

© Lady
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 43
Date de naissance : 18/10/1991
Date d'inscription : 21/08/2016
Lieu de naissance : Halloween Town
Emploi/loisirs : Etudiant en cinquième année à l'université Walt Disney
Cinquième année
Tsuzuku Boogie
MessageSujet: Re: {Chambre 5} Wake me up inside | Ft. Tsuzuku Boogie Sam 19 Aoû - 14:06

Wake me up insideJui Yu & Tsuzuku Boogie

Tsuzuku observa son colocataire de façon curieuse. Jamais l'honorable Chinois n'avait fait ça auparavant... C'est que dans sa tête ça doit être un peu le bordel. Jui demanda depuis quand il était là. "Assez longtemps pour m'apercevoir que tu n'est pas dans ton assiette depuis quelques temps..." Lui avoua le ténébreux en croisant les bras suspicieux. Il lui apprit alors qu'il rêvait beaucoup et ne faisait pas semblant touchant son érection caché derrière son coussin... Mais le prince des cauchemars l'avait vu. Le plus jeune sembla un peu paniquer et il dit que ce n'est pas ce qu'il croyait. Le plus grand croisa les bras observant son camarade un sourcil haussé... Ah non, il ne croyait pas du tout qu'il venait de faire un rêve érotique avec la personne de ses rêves pas du tout... Jui confia alors qu'il devait être malade. "Hm hm..." Acquiesça le ténébreux en ne croyant pas du tout à son interlocuteur. Ce dernier détourna le regard...

Il semblait si triste... Il dit cependant que tout allait bien et qu'il avait dû attraper froid. Tsuzuku n'en croyait pas un mot et ses yeux s'ouvrirent en grand quand le Chinois se leva et que son entre jambe était fièrement dressée et visible.... Le plus jeune prit vite un coussin et le mît devant pour dissimuler sa proéminence... Il ajouta être très malade. Le ténébreux acquiesça d'un signe de tête lent les lèvres pincées... "Bien sûr... Et tu sais je crois que ta maladie je la connais..." Dit le prince des cauchemars en s'avançant les mains dans le dos. "Ça s'appelle érection..." Dit-il en se mettant devant lui et en fourrant sa main derrière l'oreiller massant l'entre jambe dans sa main. Il la retira et fixa son camarade de chambre. "Mais ça ce n'est qu'un des symptômes... Le vrai mal qui te guette la vrai maladie s'appelle chagrin d'amour..." Lui confia le plus grand en croisant de nouveau les bras et observant son colocataire.

"Alors tu es prêt à mettre ta fierté de Chinois de côté et à parler à la manière douce ? Ou j'emploie la manière forte ?" Demanda Tsuzuku les bras toujours croisés. Il s'avança et prit les hanches de Jui pour le faire basculer de nouveau sur son lit. L prince des cauchemars se mît au dessus et éloigna le coussin d'eux. "Aller parle moi..." Lui demanda de façon posé le plus grand qui voulait retrouver le Jui du début d'année qui allait bien, ou du moins qui n'était pas dans cet état... Le plus âgé glissa une main le long de la cuisse avec lenteur. "Sinon je me sers de ton rêve érotique pour te faire parler... C'est à cause de la personne de ton rêve que tu es dans cet état depuis quelques temps maintenant pas vrai ?" Demanda Tsuzuku qui se doutait de la réponse. "Écoute qui qu'il, ou qu'elle soit il ou elle ne mérite pas que tu souffre, cette personne ne te mérite pas tout simplement chou."

Le rassura le plus grand en passant les mains de chaque côté de son doux visage et en embrassant son front. Il y avait des gens plus abandonnés que d'autres et Jui était sans doute de ceux qui étaient les plus rejetés et ce pour aucune raison... Tsuzuku voulait s'occuper d'eux... Même si d'un côté il n'était pas du tout quelqu'un de généreux... "Dis moi qui c'est et ce qui s'est passé... Décharge toi de ce poids au moins pour toi..." Lui demanda le plus grand avec calme... Il avait apprit de Chizuru c'est le moins qu'on puisse dire...

© Lady
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 43
Date de naissance : 30/06/1992
Date d'inscription : 17/10/2015
Lieu de naissance : Chine - Terre des dragons
Emploi/loisirs : Etudiant en quatrième année à l'université Walt Disney
Quatrième année
Jui Yu
MessageSujet: Re: {Chambre 5} Wake me up inside | Ft. Tsuzuku Boogie Sam 19 Aoû - 16:09

Wake me up insideTsuzuku Boogie & Jui Yu

A la question du Chinois, le prince des cauchemars répondit qu’il était là depuis assez longtemps pour s’apercevoir que ça n’allait pas depuis quelques temps. A part pour son colocataire, le plus jeune était tellement invisible pour la plupart des gens que personne ne l’avait remarqué. Mais cela l’arrangeait, il voulait surmonter seul le problème sans que personne ne vienne s’en mêler. Il se sentait assez fort pour prendre le taureau par les cornes et conquérir le cœur de Mahiro une bonne fois pour toute. Certes, ce n’était pas gagné, mais il comptait bien y parvenir malgré la détresse. Jui tenta la carte de la maladie mais la façon dont le jaugeait Tsuzuku lui fit rapidement comprendre qu’il ne gobait pas un mot de ce qu’il pouvait dire … Le Chinois ne tentait pas vraiment, il voulait simplement qu’on cesse ces questions qui lui lacérait le cœur. Mais l’excuse de la maladie fut inutile puisque le plus grand annonça bien connaître ce genre de maladie … Le Huns aussi et s’il pouvait d’ailleurs être vacciné contre ça, ça l’arrangerait bien surtout en ce moment alors que le ténébreux lui diagnostiqua une érection … Le Chinois fronça les sourcils en détournant les yeux et en soupirant un peu. Il savait comment ça s’appeler, il n’était pas né de la dernière pluie mais s’il pouvait éviter de lui sortir comme ça de but en blanc … C’était assez gênant comme ça …

Mais le Chinois ne put que se reculer un peu en sursautant à cette main qui c’était de nouveau glisser sur son entrejambe gonflée de son rêve érotique d’il y a quelques minutes. Le prince des cauchemars ajouta que le réel fond du problème était un chagrin d’amour, et ça le Chinois ne pouvait pas le cacher, c’était lié … Il tourna la tête sur le côté refusant d’en parler. C’était bien le seul qui avait décelé son mal mais le Chinois n’en dirait pas plus … Mais lorsque le plus âgé lui demanda s’il était capable de mettre sa fierté de côté pour lui parler de son problème ou s’il devait user de la manière forte. Jui tourna la tête dans sa direction sans détacher cet air dur de son visage.

« Je n’ai rien à confier. » Dit-il sans mentir mais sans dire toute la vérité non plus. « C’est en cours de rétablissement. » Il ne voulait pas être pris en pitié ou même manquer à son honneur et non pas une fierté dont il n’avait que faire. Tsuzuku attrapa alors les hanches du plus jeune pour le pousser sur le lit derrière lui et se mettre au-dessus sous le regard soutenu de Jui. Le ténébreux lui demanda de lui parler d’un air insistant. « Je ne parlerais pas, je n’ai rien à dire. » S’entêta le Chinois en plantant son regard dans celui de l’autre étudiant. Les combats visuels il en avait fait plein et il était fort à ça, il pouvait lui prouver qu’il ne baisserait pas le regard à un seul moment. Le prince des cauchemars avait décidé qu’il n’allait pas s’arrêter là et un long frisson secoua les épaules du plus jeune à cette légère caresse sur l’intérieur de ses cuisses lui faisant baisser les yeux vers ces dernières. C’était de la triche, il y avait eus contact ! Tsuzuku le menaça alors de se servir de son rêve érotique pour le faire parler ayant compris qu’il s’agissait du sujet de son rêve le fond du problème. « Tu n’oserais pas … » Pas qu’il ne l’en croyait pas capable, bien au contraire, c’était justement pour le dissuader de le faire …

Mais les paroles qui suivirent touchèrent le Chinois dont la mine s’adoucit un peu plus tandis qu’il fixait le plus âgé dans les yeux. Il savait qu’il ne méritait pas de souffrir comme ça mais Mahiro représentait tant à ses yeux qu’il fera tout pour qu’il lui appartienne … Qu’il puisse l’aimer et le protéger à tout moment, le réconforter de ses peines, être auprès de lui quand il en aurait besoin … Les yeux de Jui se fermèrent durant la pression que le prince des cauchemars exerça de ses lèvres sur son front. Un signe amical pour lui prouvait qu’il était là … C’était de loin le seul compréhensif qu’il connaissait, il n’avait pas peur de sa réaction s’il lui disait aimer son pire ennemi … Il ne voulait pas le partager pour affronter seul ses problèmes … Lui en parler ne le libérerait sans doute pas d’un poids comme le lui dis Tsuzuku.

« Merci beaucoup de ta tendresse Tsuzuku … » Commença le Huns avant de se redresser un peu pour s’éloigner du ténébreux. « Mais je préfère me débrouiller seul. » Lui apprit-il en replongeant ses iris dans les siennes. Il lui faisait confiance, mais ce serait un manque d’honneur de ne pas affronter ses problèmes et de ne pas les régler seul …

© Lady
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: {Chambre 5} Wake me up inside | Ft. Tsuzuku Boogie
Revenir en haut Aller en bas

{Chambre 5} Wake me up inside | Ft. Tsuzuku Boogie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Descendants nouvelle génération :: Dortoirs des méchants-